LES TROPHEES EXCELLENCE 2012

LES TROPHEES EXCELLENCE 2012

Catégorie Commerce

« Les Calades » pour le Panonceau d’Or
Trophée remis à Mireille Moine, Présidente par Jean Balligand, Groupama.

 Reconnue par les spécialistes du monde du commerce et avant tout par leurs clients « Les Calades » association des commerçants de Villefranche sur Saône a reçu le 30 janvier le Panonceau d’or 2011, prix créé en 1974 par l’ACFCI et le Ministère des PME, du Commerce et de l’Artisanat qui récompense les performances collectives des unions commerciales de France. C’est au Carrousel du Louvre à Paris que Frédéric Lefebvre, secrétaire d’État au Commerce et à l’Artisanat a remis le Panonceau d’or 2011 aux Calades.

Catégorie Innovation

Société Médiafix pour son « Icona d’or » (prix de l’innovation technologique)
Trophée remis à Véronique de Missolz, co-gérante Par Frédéric Hello Caisse d’Epargne Rhône Alpes.

La démarche d’innovation : un dispositif d’affichage motorisé et télécommandé : Skylift
Adaptable, esthétique, modulaire, sécurisé, personnalisable et eco-responsable, cette innovation permet de répondre à de la communication visuelle de grand format.

Catégorie Croissance et Pérennité pour leur Jubilé

Autocars Maisonneuve
Trophée remis à Jean Baptiste Maisonneuve, Président par Serge Daupeux, Directeur des entreprises et des professionnels BP2L.

En 1962, Robert Maisonneuve achète les Cars Beaujolais avec 7 cars.
En 1990, Daniel et Jean-Paul Maisonneuve dirigent l’entreprise et sont ensuite rejoints par Jean-Baptiste Maisonneuve qui assure la présidence de la société depuis 2011.

Avec un CA de 21 millions d’euros, l’entreprise compte 285 collaborateurs et une flotte de 260 autocars circulant dans les départements de l’Ain, de la Loire, du Rhône et de la Saône et Loire pour des missions de transport scolaire, de lignes régulières, de transport de personnel et dans toute l’Europe pour l’activité tourisme

Catégorie Croissance et Pérennité  pour leur Jubilé

Ciments Lafarge – Usines du Val d’Azergues
Trophée remis à Thomas de Charette, Directeur d’usine, par Stéphane Guyon, Sous Préfet.

L’usine du Val d’Azergues, créée en 1962, fabrique du ciment à partir de matériaux extraits de sa carrière .
Lafarge Ciments a pris en compte très rapidement l’ensemble des problématiques environnementales liées à la présence de la carrière et de l’usine. C’est aujourd’hui un site industriel très qualitatif et parfaitement intégré dans son environnement et auprès des populations.

Catégorie Croissance et Pérennité pour leur Jubilé

Saint Jean Industries
Trophée remis à Emile Marcelino, Directeur Général Délégué par Bernard Perrut, Député.

Créée en 1962 par Thomas Di Serio, Saint Jean Industries dont le CA est de 177 millions d’euros est aujourd’hui présidée par Emile Di Serio. Entreprise familiale implantée mondialement, Saint Jean Industrie est spécialisée dans la conception et la fabrication de composants et sous-ensembles pour les marchés Automobile, Poids lourds, Motocycles, Industrie et Aéronautique. Elle emploie environ 1 800 personnes.

Catégorie Gastronomie Française, pour l’obtention d’une étoile au Michelin 2012

Eric Lambolez, Restaurant Jean Brouilly à Tarare
Trophée remis par Jean Brouilly, fondateur de la maison

Eric Lambolez a repris le restaurant de Jean Brouilly il y a 5 ans tout en conservant le nom de son prédécesseur Jean Brouilly. Il a dû lui aussi faire ses preuves pour décrocher l’étoile. Il propose comme il le dit lui-même « une cuisine ni complexe ni sophistiquée » Il aime l’authenticité. Sur sa carte des vins toutes les appellations beaujolaises sont représentées. C’est donc un grand ambassadeur de notre pays.

Romain Barthe, Restaurant « l’auberge de Clochemerle » à Vaux en Beaujolais
Trophée remis par Noel Comte, Président de la CCIB.

Romain Barthe fait évoluer des recettes traditionnelles. Il ne s’impose pas de limite, il aime créer la surprise. Sur trois menus, deux ne se dévoilent qu’au moment où l’assiette arrive sur la table.
Même exigence pour le choix de ses fournisseurs, même souci du local.

Sont également lauréats :

Anthony Fuco  de  «La table de Lachassagne»,  Fabrice Roche «Le Juliénas»  et
Yannick Bourgeois Faucon, restaurant l’Auberge du Château à Bully
mais indisponibles pour cause de service.

Anthony Fuco, Restaurant « La Table de Lachassagne » à Lachassagne

Pas de carte, une philosophie dictée par une cuisine du marché, d’instinct aux créations sans cesse renouvelées qui se découvrent autour d’un menu dégustation changeant au fil des exigences.

Fabrice Roche, Restaurant « Le Juliénas » à Villefranche

Une cuisine gastronomique qui met à l’honneur les produits de la région cuisinés avec passion tout en respectant les saisons.

Yannick Bourgeois Faucon, Restaurant l’Auberge du Chateau à Bully

Adepte lui aussi du produit local, Yannick Bourgeois-Faucon est d’une grande exigence à l’égard de ses fournisseurs. Il cultive l’art d’une cuisine de passion et de saveurs authentiques.

Catégorie « Coup de Cœur« , pour sa victoire à l’Ultra Trail du Mont Blanc

François d’Haene
Trophée remis par Elisabeth Lamure, Sénateur du Rhône.

François d’Haene, kinésithérapeute de formation est aujourd’hui viticulteur à Montmelas. Passionné depuis son enfance par la course et notamment le trail, il vient de remporter une course mythique l’Ultra Trail du Mont Blanc en parcourant 103 km en 10 heures 32 minutes et 36 secondes avec un dénivelé positif de 6 000 mètres.